Shop mon décor : Ma chambre à coucher boho-contemporaine.

Mon dernier déménagement s’étant fait très rapidement et la vie chargée étant ce qu’elle est, je n’avais pas encore pris le temps de bien m’installer dans mon nouvel appartement. La quarantaine, forçant le monde entier à ralentir, aura créé en moi l’envie d’avoir mon petit cocon réconfortant, un endroit où je me sens réellement chez moi.

Je pensais à changer mes meubles de chambre à coucher depuis longtemps, mais avec les magasins qui sont fermés, j’ai préféré attendre et plutôt mettre l’accent sur ce que je pouvais transformer réalistement, en étant seule et en n’ayant pas accès à des tonnes de commerces.

Éventuellement, j’aimerais acheter une tête de lit en bois et un lit à tiroirs, plus pratique que le mien.

AVANT:

APRÈS:


Le mur d'accent.


D’abord, la première étape, qui joue pour beaucoup dans la pièce, est définitivement le mur d’accent, derrière mon lit, que j’ai habillé de papier peint et de peinture bleu nuit.

Mon papier peint provient de chez ADZIF, une entreprise québécoise qui, à l’aide du talent d’une vingtaine d’artistes, design et puis manufacturent des appliqués muraux et des papiers peints de toutes sortes de style. Que l’on recherche un effet aquarelle, un motif répété ou un look plus photographique, ils ont vraiment de tout.

J’avais fait mon choix pour mon ancienne maison, avant de déménager. C’est le motif « Tunis » dans la collection Kameleon. Heureusement, je trouvais que ça allait bien dans cet appartement également. Au début, j’étais un peu craintive de poser un autocollant à mon mur, mais j’ai fait le test, et ils se posent et se retirent bien! Donc aucune chance de se retrouver dans une situation cauchemardesque d’histoire de papier peint gommé le jour où je quitterai ce logement. Je tiens à spécifier que j'ai installé mes papiers peints toute seule (alors qu'il est recommandé d'installer à deux) et que j'ai réussi à ne pas faire de bulles. Je suis plutôt fière, mais ça démontre surtout la qualité du produit.


Magasiner ICI.

Pour la peinture, j’ai opté pour la teinte bleu Palissade, chez Canac.

Les moulures de mon mur me posaient un peu problème, car je n’étais pas capable de les enlever et elles arrivaient à une drôle de hauteur par rapport au papier peint. J’ai décidé d’ajouter la couleur par-dessus, tout simplement, et pour l’instant, ça fait le travail.

La plante artificielle suspendue provient de chez Homesense, alors impossible de la retrouver, mais voici quelques modèles que je trouve jolis (avec ou sans les plantes).


Linen Chest / Magasiner ICI.


Boutique Kozy / Magasiner ICI.


Boutique Kozy / Magasiner ICI.


Les tables de chevet


Tables de chevet du IKEA / Magasiner ICI.

Lampes de chevet du URBAN BARN / Magasiner ICI.

Tête de lit : Fabriqué en DIY il y a quelques années. Un tutoriel, ça vous intéresserait?

CONSEIL : Si vous ne pouvez pas remplacer vos meubles, les peindre ou en changer les poignées peut être une alternative peu coûteuse et assez simple pour en changer l'allure.

Ici, j’ai percé des trous à mes tables de chevet IKEA pour y ajouter des poignées en marbre dénichées il y a un bon moment déjà chez Homesense. Et hop, une transformation à un coût moindre!

Modèles similaires :


Haus / Magasiner ICI. (7$!)


Haus / Magasiner ICI.


Rose Bonbon / Magasiner ICI.


Anthropologie / Magasiner ICI.

La Literie



J’ai découvert l’entreprise québécoise Dolce Bianca récemment et j’ai immédiatement eu un gros coup de cœur pour leurs housses de couettes. Ils en ont aux motifs fleuris à faire rêver, d’autres, en satin, des colorés… Moi qui suis habituellement une personne très décidée, cette fois, le choix n’a pas été simple tant tout est magnifique! Considérant que j’avais déjà une tapisserie à imprimé sur mon mur, j’ai préféré m’en tenir à quelque chose d’uni. Je me suis arrêté sur le modèle Camélia, dans le ton de lin. Même si elle est unicolore, elle est assez « statement » grâce à sa texture! Pour l’été, je risque d’enlever ma couette de la housse, étant donné que cette dernière est assez lourde pour être utilisée comme couverture fraîche, tout simplement.

Au niveau du drap contour et du drap plat, j’ai opté pour un classique, le modèle Sara, dans la teinte « neige ». J’adore le léger contraste entre le blanc et le lin, que je trouve chaleureux à souhait. Ils sont faits de coton percale et on ne peut nier leur qualité : ils sont doux et confortables, de quoi dormir comme un bébé.



C’est incroyable comment un oreiller de qualité peut nous aider à améliorer notre posture de sommeil. Je dors avec mes nouveaux oreillers, le modèle Bia naturel, depuis environ une semaine seulement et déjà, j’en ressens les bénéfices. Adieu, les torticolis au réveil!

L’entreprise Dolce Bianca conçoit ses duvets et ses oreillers à Montréal. La housse Camélia et les draps Sara sont fabriqués au Portugal, qui est l’endroit par excellence pour un coton d’une qualité supérieure.

Magasinez (et le code FLORE25 vous offre un 25% de rabais + la livraison gratuite, ça vaut définitivement la peine!) #produitsreçus


Magasiner:

Housse de couette (viens avec deux taies d’oreillers) / ICI.

Drap contour / ICI.

Drap plat / ICI.

Taies d’oreiller / ICI.

Oreillers / ICI.

Pour ce qui est des coussins décoratifs, de ma jeté et de mon tapis, ils proviennent de chez Déniché boutique, une entreprise québécoise qui se spécialise dans l’importation d’items décoratifs d’un peu partout dans le monde. #produitsreçus


Un coup d’œil sur la boutique en ligne suffit pour se créer des tonnes de besoins (allô, la sélection unique et originale!).


Pour la finalité de mon lit, les coussins décoratifs Mandala et Adele complétaient bien ma déco, tout en douceur. J’adore l’agencement des tons de pastel et du jaune, qui s’harmonisent bien avec le mur bleu. J’ai ajouté la jeté Abby en beige, mais la vérité c’est que je la promène un peu partout dans l’appartement avec moi #viedefrileuse!





Tout droit sortie d’une caverne d’Alibaba, la carpette Kilim, est la petite touche magique qui rend la chambre plus accueillante et cosy. J’ai choisi de la laisser pliée en deux (elle fait donc en réalité le double de cette largeur) et je trouve que ça crée un bel effet de grandeur dans la pièce.



J’adore les motifs qui constituent le tapis, qui a été entièrement fabriqué à la main en Inde. Au début, j’avais un peu la crainte qu’ils jurent avec les imprimés du papier peint, mais au contraire, ils s’assemblent à merveille et je ne pourrais être plus satisfaite du résultat.


Magasiner le tapis / ICI.


Rangement



Mon porte-vêtement vient de chez Amazon. Je trouvais ça bien pratique d’avoir des tablettes intégrées, car je peux y déposer bijoux, chaussures, etc. que je ne savais pas où ranger en déménageant : pas si évident, de passer d’une garde-robe plus grande à plus petite!

Magasiner ICI.


L’affiche « Love » provient du musée Yves Saint-Laurent à Marrakech, impossible à acheter en ligne, malheureusement.

Mon autre illustration est une création d'Opposite Wall, une entreprise montréalaise qui design et produit des milliers de modèles de prints différents. Ils ont également dorénavant une assez vaste sélection de cadres. Je vais probablement faire un « refresh » de mes cadres et affiches à travers mon appartement bientôt.

Magasiner le print Ficus Religiosa / ICI.



Mon petit coin maquilleuse est assez simple, le bureau provenant du Ikea.

Je n’avais pas envie d’encombrer mon espace d’une chaise, j’ai donc opté pour ce joli pouf de chez Urban Barn, que j’avais avant dans mon salon. Ce n'est pas le plus ergonomique, mais comme je me maquille rarement plus d'une dizaine de minutes, ça fait le travail. J’adore le macramé, qui ajoute une touche « boho » et naturelle à ma chambre, qui me rejoint beaucoup.

Magasiner le bureau IKEA / ICI.

Magasiner le pouf Urban Barn (le mien est le modèle de l'an dernier): ICI.


À droite de ma maquilleuse, je me suis fait un coin bijoux. Mon tableau en feutre noir provient de chez Bizou. Il est malheureusement en rupture de stock, mais on pourrait prendre ce modèle (De Serres / ICI) et utiliser une peinture en vaporisateur doré pour le cadrage et l’on obtiendrait un résultat semblable.


Juste en dessous de mon cadre, j’ai accroché une tablette (acheté chez Walmart il y a quelques années, mais il y en a des similaires dans toutes les quincailleries), sur laquelle je dépose parfums, boucles-d’oreilles et des petites décorations. Après des années à me battre contre mes bijoux, ou à les perdre dans des fonds de tiroirs, j’ai décidé d’appliquer des crochets autocollants de la marque Command afin de pouvoir y suspendre colliers et bracelets sans qu’ils s’entremêlent.


Ça fait du bien d’avoir mon petit havre de paix à la fois contemporain et boho : un endroit à mon image où je me sens bien et où je peux me détendre à la fin de la journée !

Bien évidemment, mon style évoluant constamment, il y a encore des petits trucs que j’aimerais changer… Mais ça, ce sera pour un prochain article ;)

À bientôt,

XOX

Flo&Confettis

JOIGNEZ L'INFOLETTRE 

Flo&Confettis

SUR YOUTUBE

SUR INSTAGRAM

  • F&C sur Youtube
  • Flo sur Instagram
  • F&C sur Facebook